+33 6 73 24 11 17

contact@oozro.fr

Livraison offerte en France métropolitaine

Vous recherchez un tatouage?

Serpent – Confiance et transformation

8,00 

Le serpent invite à accueillir le changement avec assurance et à se fier à son intuition pour naviguer dans les cycles de la vie avec fluidité et adaptabilité. Il incarne la capacité à se renouveler en se délestant de l’ancien pour accueillir le nouveau.

Catégories : , Étiquettes : , , , ,

Le symbole du serpent est riche et complexe, oscillant entre le bien et le mal selon les cultures. Il représente la régénération, la transformation et le renouveau, en raison de sa capacité à muer pour renouveler sa peau. Symbolisant également la sagesse, la connaissance et la perspicacité, le serpent est souvent associé à des qualités mystiques et à la connaissance secrète. Il est un puissant symbole de vie, de guérison et de renaissance, comme illustré par le caducée médical, où deux serpents s'enroulent autour d'un bâton, symbolisant l'équilibre et l'harmonie.

Les origines de la symbolique

Le serpent est un symbole ancien et complexe, présent dans de nombreuses cultures à travers le monde avec des significations diverses, souvent contradictoires. Les serpents ont fasciné et effrayé l'humanité depuis des millénaires, jouant des rôles variés dans les mythologies, les religions, et les cultures, allant du maléfique et du dangereux au divin et au guérisseur.
Les représentations de serpents dans l'art préhistorique suggèrent une fascination précoce pour ces créatures, possiblement en tant que symboles de danger, de pouvoir ou de renouvellement (en raison de leur mue). Il était un symbole puissant dans l'Égypte ancienne, incarné par la déesse protectrice Wadjet. Le cobra, porté sur le front des pharaons, symbolisait la royauté, la souveraineté et la protection divine. Dans la mythologie grecque, le serpent est associé à des dieux et des déesses comme Asclépios, le dieu de la médecine, symbolisant la guérison et la renaissance grâce à sa capacité à muer. Il était considéré comme un gardien ou un protecteur dans certaines croyances mésopotamiennes, ainsi qu'un symbole de la sagesse et de l'immortalité.
Au niveau religieux, dans la Bible, le serpent est souvent associé au mal et à la tentation, surtout dans l'histoire d'Adam et Ève dans le jardin d'Éden. Cependant, il représente aussi la guérison, comme dans l'histoire de Moïse et du serpent d'airain. Bien que moins central, le serpent apparaît dans la littérature islamique comme symbole de sagesse ou, à l'inverse, de malice.
En Asie, dans l’hindouisme, le serpent, ou nāga, est vénéré comme une entité puissante et divine, symbolisant l'eau, la fertilité et parfois la destruction. Shiva porte souvent un serpent autour de son cou, symbolisant le contrôle sur les forces de la nature. Les nāgas sont également présents dans le bouddhisme, où ils protègent le dharma et peuvent parfois être des gardiens de trésors ou des êtres ayant atteint un certain degré de réalisation spirituelle.
Dans les Amériques précolombiennes, Quetzalcoatl, la divinité serpent à plumes des cultures mésoaméricaines comme les Aztèques et les Toltèques, symbolisait la création, la fertilité, la sagesse et la dualité de la nature humaine.
De nos jours, en médecine, le caducée (deux serpents entrelacés autour d'un bâton) et le bâton d'Asclépios (un serpent enroulé autour d'un bâton) sont utilisés comme symboles de la médecine et de la guérison. Également, en psychologie, Carl Jung a vu dans le serpent un symbole de transformation et de renouvellement, en raison de sa mue.
Le serpent incarne à la fois la vie et la mort, la guérison et le poison, la sagesse et la ruse. Cette dualité reflète la complexité des serpents en tant qu'animaux, mais aussi la complexité des cultures humaines qui cherchent à les comprendre et à les intégrer dans leurs systèmes symboliques.
L'utilisation du serpent comme symbole à travers les âges et les cultures montre sa capacité à incarner des idées et des concepts opposés, faisant de lui l'un des symboles les plus polyvalents et fascinants de l'histoire humaine.

Ce que ce symbole peut vous apporter au quotidien

Le serpent, avec ses mouvements ondulants et sa capacité à muer, est un symbole riche et complexe dans de nombreuses cultures à travers le monde. Il incarne la transformation, la renaissance, la guérison, mais aussi la tentation et la connaissance. En tant qu'animal totem, le serpent symbolise la transformation, la renaissance, et la guérison. Il incarne la sagesse profonde, la capacité à se renouveler en se délestant de l'ancien pour accueillir le nouveau. Le serpent invite à l'introspection, à la métamorphose personnelle, et à la guérison spirituelle, rappelant l'importance de traverser les cycles de la vie avec grâce et résilience. Il encourage également à éveiller l'énergie créative et à utiliser l'intuition pour naviguer dans les changements avec fluidité et adaptabilité.
De manière générale, voici quelques aspects de la symbolique du serpent et leur apport dans la vie quotidienne :

  1. Transformation et renouvellement : La mue du serpent, où il se débarrasse de sa peau ancienne pour en révéler une nouvelle, est un puissant symbole de transformation, de croissance personnelle et de renouvellement. Cela nous rappelle l'importance de laisser derrière soi les aspects de notre vie qui ne nous servent plus pour accueillir le changement et progresser.
  2. Guérison et régénération : Le serpent est souvent associé à la guérison et à la médecine, comme le montre le caducée, un symbole médical représentant un bâton entouré de deux serpents. Cela symbolise la guérison, la régénération et les capacités du corps et de l'esprit à se renouveler.
  3. Sagesse et connaissance : Dans de nombreuses mythologies, le serpent est un gardien de la sagesse et de la connaissance secrète. Il nous encourage à chercher la connaissance profonde, à éveiller notre conscience et à explorer les mystères de la vie.
  4. Protection et défense : Certains voient dans le serpent un protecteur en raison de sa capacité à intimider ses prédateurs. Il peut symboliser la nécessité de se défendre et de protéger nos espaces personnels contre les influences négatives.
  5. Tentation et dualité : Le serpent est également associé à la tentation et à la dualité du bien et du mal, comme dans l'histoire biblique d'Adam et Ève. Cela nous rappelle de rester vigilants face aux tentations et de reconnaître la complexité de la nature humaine.
  6. Énergie vitale et kundalini : Dans les traditions spirituelles, notamment dans l'hindouisme, le serpent représente la kundalini, une énergie vitale qui repose enroulée à la base de la colonne vertébrale. Sa montée symbolise l'éveil spirituel et l'harmonisation des chakras.
  7. Renouveau cyclique et immortalité : Le serpent qui se mord la queue, ou Ouroboros, est un symbole ancien représentant le cycle éternel de la vie, la mort et la renaissance. Il nous rappelle la nature cyclique de l'univers et le concept d'immortalité.

Au quotidien, la symbolique du serpent peut encourager à accueillir les changements et les transitions dans notre vie comme des occasions de croissance et de renouvellement. Elle peut aussi inviter à la recherche de la sagesse, à la guérison intérieure et à l'éveil spirituel. Il peut servir de rappel à la nécessité de se transformer, de se régénérer et de maintenir un équilibre entre les différentes forces de notre existence.

Informations complémentaires

Couleur

Noir

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Serpent – Confiance et transformation”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Composition

Notre produit contient les ingrédients suivants (INCI) :
VA/ACRYLATES COPOLYMER, BUTETH-2 ACETATE, MODIFIED PHENOLIC ROSIN RESINS, TUNG (Aleurites fordii) OIL, ALKYD RESIN, LINUM USITATISSIMUM SEED OIL, +/- CI 19140, +/- CI 15850, +/- CI 74160, +/- CI 77266, +/- CI 77891.

Pour vous assurer un beau rendu qui dure longtemps

N’appliquez le tatouage que sur une peau bien sèche et sans crème, le laisser sécher en faisant attention qu’il n’entre pas en contact avec des tissus et qu’il n’y ait pas de frottements qui pourraient l’âbimer. Évitez de poser un tatouage lors de fortes chaleurs ou en cas de forte transpiration car il ne tiendra pas ou partira très rapidement.

Pour l’appliquer sur votre peau

Retirez le film protecteur transparent et déposez le tatouage à l’endroit souhaité sur votre corps. Utilisez ensuite une éponge ou un linge mouillé pour humidifier entièrement le papier, attendre 20 à 30 secondes. Retirez délicatement le papier en vérifiant que le tatouage a bien été tranféré sur votre peau. Pour bien le fixer, vous pouvez retapoter doucement le tatouage avec l’éponge ou le linge humide.

Pour le retirer

Vous pouvez utiliser du démaquillant, de l’alcool à 70° ou bien tout simplement de l’eau et du savon et frotter doucement sous la douche.>

Livraison offerte

Pour tout achat, la livraison gratuite et décarbonée

Paiement sécurisé

Différentes possibilités de paiement, mais toujours avec une sécurité maximale

Service Client réactif

Un suppport réactif à votre disposition par téléphone ou par mail.

X
Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.